Bouillon d’os ou de queue de bœuf pour régénérer la peau

Depuis la nuit des temps, les êtres humains ont toujours bénéficié des bienfaits des bouillons préparés à partir de certains poissons ou alors des os ou de parties grasses et gélatineuses d’animaux. Actuellement, ce sont souvent des parties mises de côté de côté et gaspillées en grande quantité étant donné que les habitudes de consommation contemporaines se sont concentrées sur les parties maigres, avec moins de diversité. 

  

Nous partageons cette recette de bouillon de queue de bœuf pour son contenu exceptionnellement riche en collagène et en acides aminés tels que la proline et la glycine qui se raréfient dans l’alimentation moderne. Pourtant, ces acides aminés contribuent à soutenir la peau et ses fonction naturelles afin de prévenir le vieillissement prématuré1, la fermeté1 et l’hydratation de la peau2. La gélatine contribue aussi à renforcer les os, le cartilage3 et les articulations en général4.
 

Vous pourrez préparer ce bouillon à partir d’os. Néanmoins, la gélatine sera moins importante. Alors privilégiez les parties telles que la queue ou le jarret qui sont vendues à prix très accessible car elles sont considérées comme moins nobles dans l’alimentation moderne. Voici la recette détaillée qui vous permettra de faire le plein de gélatine pour soutenir votre corps dans la production de collagène et régénérer votre beauté.

 

Voici la recette simple de bouillon anti-âge et anti-inflammatoire pour faire le plein de gélatine et de collagène afin de régénérer votre beauté et votre bien-être

  

INGRÉDIENTS 

  • 1 kg de queue de bœuf (si possible nourri à l’herbe et biologique)
  • 1 poignée d’oignons séchés
  • 3 litres d’eau ou jusqu’au maximum possible de votre auto-cuiseur  
  • 1/2 cuillère à café (ou à thé) de sel non traité et sans additifs ou 250 ml d’eau de mer hypertonique (plasma marin)

 

PRÉPERATION 

  

  • Les os ou la queue doivent être décongelés, rincés et placés au fond de l’autocuiseur. Notre préféré est celui de Instant Pot pour son efficacité et son prix abordable.
  • Ensuite, il faut ajouter les oignons séchés, le sel ou l’eau de mer ainsi que l’eau.
  • La cuisson doit durer 2 heures au minimum à l’auto-cuiseur avec l’option de cuisson sous pression (il est possible de laisser toute la nuit). 
  • Après la cuisson et la dépressurisation, filtrer le bouillon avant de le mettre dans des carafes pour le laisser poser à température ambiante quelques heures. 
  • Enfin, tout peut être mis au réfrigérateur et la graisse remontera à la surface sous forme solide. Vous pouvez cuisiner avec ou pas selon vos choix alimentaires.

  

Il est possible de doubler les quantités à préparer, tant que vous disposez d’un autocuiseur suffisamment grand

  

DÉGUSTATION

Ce bouillon est délicieux et littéralement addictif. Il peut être préparé à l’aide de cette recette ancestrale et bienfaisante pour une consommation quotidienne, surtout si vous pouvez choisir des ingrédients de qualité.

Voici une recette simple de bouillon anti-âge riche en collagène


Pour la consommation quotidienne de votre bouillon, il suffit de réchauffer la gélatine dans une petite casserole pour que tout devienne liquide en quelques minutes.

Selon vos besoins, vous pouvez consommer 250 ml à 500 ml tous les jours.

Au besoin, ajoutez-y une pincée de sel comme recommande la précieuse Angela Peckesthéticienne holistique, pour retenir ces précieux fluides pour s’hydrater encore mieux de l’intérieur.

Nous espérons qu’elle vous plaira et qu’elle soutiendra la régénération de votre peau.  

Bien sûr, certains produits de soin peuvent faire une différence tel que notre sérum Stella qui est enrichi en collagène et en actifs stimulant la production de collagène. En complément, buvez votre bouillon aussi souvent que possible pour en accroitre les effets. 

  
 

Avec amour,

Rose

 

Articles collagène et peau (liens externes) :

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24401291/ 

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23949208/ 

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25884286/ 

 

Articles collagène et santé osseuse

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31990581/ 

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34491424/ 

 

1 https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23949208/
2 https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25884286/
3 https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34491424/

4 https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31990581/
 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés